La vie à deux

Livre - La vie à deuxLa vie à deux n’est pas qu’une simple expression de la vie. C’est une forme de vie qui, lorsqu’évolutive, invite deux personnes à générer sur Terre une liberté de vie totalement harmonique. C’est en soi une dimension de la liberté de chacun qui s’exprime, parce que chacun aura décidé du confort de vie qu’il voudra se donner dans ce couple, pour y vivre la liberté de l’esprit dans un égo fluide et transparent.

La vie à deux est simple quand les deux invités, l’homme et la femme, réussissent à évacuer l’aspect égoïque de leur relation. Rapidement, cela veut dire qu’il devrait toujours être plus facile de se regarder aller que de chercher chez l’autre un défaut. Minimalement, cela peut aussi vouloir dire que lorsqu’il y a égo non transparent dans la relation, il y a aussi à l’horizon des nuages de pluie abondants qui se dessinent, car sur le tard, l’égo fera l’erreur de culpabiliser l’autre d’un manquement quelconque. C’est alors que l’orage des invectives à n’en plus finir, prend appui en la parole de chacun. Il faut comprendre ici que c’est l’égo qui est dominant dans le comportement verbal et non verbal de l’un sur l’autre.

Singulièrement, le défi de la vie à deux repose sur la volonté de la femme et de l’homme, d’être présents en esprit à chacun. Si la beauté de l’esprit s’exprime en chacun, l’union se fortifie, car le regard de chacun sur la vie est d’abord tourné vers soi, plutôt que sur l’autre. Cela veut donc dire concrètement, que les échanges et la communication répondent toujours à la volonté commune de mettre l’accent sur le besoin de laisser l’autre se dire ouvertement, selon où il est rendu dans sa vie.

Dans le mouvement de la vie, il y a le couple orageux, celui qui se défend de mauvais coups à venir et le couple harmonique. Dans le premier cas, la femme et l’homme ont continument besoin de réparer les pots cassés parce qu’il y a absence de présence à la volonté de laisser l’autre libre de se situer dans sa vie, selon ses paramètres. Dans le second, il y a ce couple libre ou en voie de le devenir qui permet aux deux êtres de se raffiner. C’est alors que se forge entre l’homme et la femme, une volonté permanente de s’asseoir en tout temps à la table de l’autre, afin de communiquer librement ce qui ne va pas chez soi ou dans le couple. Grâce à cette volonté respective, il va de soi qu’il est plus facile de vivre, car il se loge en la conscience de chacun, l’ingrédient premier d’une relation harmonique : l’étude de soi et l’ouverture sur l’autre à partir d’un regard neutre sur la vie.

Ce livre a donc pour principal but de proposer à l’homme et la femme, un regard élargi sur la dynamique éventuelle du couple. En aucun cas, ce livre ne suggérera de vérités. Il propose plutôt une étude approfondie qui permettra à chacun de se situer en rapport avec la genèse d’un couple remodelé selon des valeurs de vie différentes ou parfois similaires à ce qui a été véhiculé par le passé. Fortuitement, s’il y a un angle intéressant à ce livre, ce sera celui de présenter aux lecteurs et lectrices, la douceur d’une vie qui ne se réfléchit pas, mais qui se vit lorsque chacun choisit de se regarder aller dans sa vie.

La vie à deux n’est pas un livre qui engendre un dialogue tyrannique entre l’homme et la femme, mais une invitation à mieux comprendre et saisir le sexe opposé, dans toutes les nuances de la vie. Vivement que chacun puisse se dire sans négativité et sans le jugement de l’un sur l’autre. Tel est l’objectif de ce livre.

Enfin, que cette lecture soit simple pour vous, même si elle demande de l’ouverture de votre part. Plusieurs des principes de vie qui y sont véhiculés ne sont pas nécessairement couramment exprimés sur Terre. Certes, ce livre éveillera chez vous une plus grande présence à l’autre, mais plus particulièrement, une assurance mentale plus froide de ce que la vie est et ce que l’homme et la femme sont.

128 pages / 20,00 $

Acheter ce livre