Marc de LaSalle Blogue Libres-points *****Libre-point***** "Les pulsions astraux-rythmiques"

*****Libre-point***** “Les pulsions astraux-rythmiques”

Les pulsions astraux-rythmiques viennent des plans inférieurs du monde de la mort et des bas plans astraux de la noirceur venant vers la Terre pour la garder en quarantaine. Les pulsions représentent le filtre animal de l’Ego animé par l’âme pour unifier l’Homme à de la non-intelligence, donc à une programmation d’âme servant ultimement la Lumière dans le processus vibratoire de l’Évolution de l’Homme. Et, étant donné qu’une programmation d’âme est jumelée à des voiles précis et animaux, insérés dans l’Ego animal par la Lumière, c’est ainsi qu’elle s’assure de la totale mainmise sur l’Évolution éventuelle de tout Homme qui s’incarne sur Terre.

Pour que surgisse l’identité cosmique de l’Homme nouveau, l’Homme n’a pas le choix de pénétrer et aussi de dévoiler à ses yeux toute sa programmation d’âme. Cela veut dire que les bas mondes involutifs de sa propre conscience animale doivent être dévoilés par lui-même, pour qu’il puisse s’en défaire totalement. Cela dit, la pulsion est une réalité astrale qui provient toujours d’une mainmise vibratoire de l’âme sur l’Ego, pour le faire vibrer à autre chose que sa Lumière. Naturellement, ce stratagème est permis par les forces de la Lumière pour ériger dans l’Ego une force intrusive dite animale servant de filtre à la pénétration de la noirceur en lui. Ce qui veut donc aussi dire que l’Homme doit souffrir suffisamment dans son Ego pour évoluer et échapper un jour à ce stratagème abominable, même si évolutif.

C’est donc dire que seule l’Inversion totale de sa programmation d’âme rendra un jour l’Homme libre sur Terre de la vie et de ses Créateurs. Ceci est une finalité vibratoire, car dès que la vie de l’âme sur l’Ego cesse, soit qu’elle ne peut plus agir sur lui via sa programmation, l’Homme redevient le seul maître à bord de sa réalité. Enfin, pour que l’Homme soit Lumière sur la Terre, cela nécessite donc l’arrêt total des interférences de sa programmation karmique sur lui. Ceci consiste en soi pour l’Ego dans l’Homme de saisir et de capter toute réalité d’une pulsion astrale sur lui voulant le soumettre à de la non-intelligence.

En résumé, la pulsion est aussi un champ magnétique astral, unifié au règne animal de la noirceur par de la pensée. Cela fait ensuite graviter occultement la vie de l’Ego avec son être vers une dimension involutive pour l’éloigner de son Intelligence pré-personnelle, afin de le conduire, selon le moment voulu par la Lumière, vers de la souffrance initiatique et vibratoire. Entre autres, la Lune est un Astre puissant connu et utilisé à bon escient par la Lumière pour faire vibrer dans l’Homme des pulsions astraux-rythmiques, selon des énergies de la pensée animale qui serviront à son Évolution – même si cela vient de la noirceur proprement dite, la Lumière le permet.

Tout ce qui a été décidé par la Lumière sert à déterminer en sourdine la courbe évolutive d’une Incarnation future, parce que sont les avenues astrales pour faire vibrer l’Homme à ses impuissances qui sont pour elle son principal lot d’études quotidiennes. Précisément, selon certaines entités astrales non-incarnées assignées par elle, la Lumière, via le cours d’une programmation de la vie d’une âme, a aussi établi qu’elle sera la puissance de l’Ego à se réinventer et à tasser l’Astral en lui.

Est-ce que l’Ego est scient tôt de tout ce qu’il doit tasser dans sa vie pour être un jour libre ? Non, car c’est seulement quand il devient totalement scient des liens de son Ego avec le monde de la mort que l’Inversion complète de sa programmation d’âme sur sa vie et son Ego se concrétise. Pourquoi en est-il ainsi ? Parce que la descente de la force Oméga en lui, soit que la dimension solaire pouvant l’habiter parfaitement est ce qui doit être l’ultime ressort pour l’amener à devenir un être solaire dans sa vitalité parfaite avec la Lumière. L’Homme doit être un cristal Lumière en parole et dans ses actes avant qu’il puisse faire état de sa liberté intégrale sur Terre. Autrement dit, l’Homme doit être totalement créatif dans toutes les décisions qu’il prend dans sa vie, pour ainsi voir à quel point ce sont les aspects astraux-rythmiques d’une conscience moindre en lui qui le déjouent dans son Intelligence.

En règle générale, il n’y a pas une âme ni un Ego animal ou inconscient qui soit en mesure sur la Terre de contredire cette réalité vibratoire. C’est-à-dire que toute conscience quelle qu’elle soit est sous haute influence Astrale tant qu’elle ne s’en libère pas totalement.

En outre, il faut énormément d’Intelligence à l’Ego pour savoir cela et aussi l’accepter. C’est dire que l’Homme ne sera uniquement que dans la force vibrante d’un mental froid, investi d’un Ego omniscient de la vie, puissant alors de sa vie sur Terre. À ce temps, l’Homme réussit à abattre ses craintes et à repousser seul toute la magnitude des champs astraux de la noirceur qui agissent sur sa vie, parce que la pensée astrale et les pulsions astraux-rythmiques de la Terre ne l’affectent plus.

L’Homme a toujours subi les acquis astraux et d’origine animale de l’âme sur sa vie, donc un être et un Ego imparfaits de la vie. Cette réalité le garde dans le spectre d’une évolution possible et lointaine, jamais accessible, si bien que la Lumière ne peut plus retarder trop longtemps le processus de la fusion de l’Homme avec sa Lumière. L’émergence de la puissance Oméga dans l’Homme est pour bientôt et la Lumière le sait. Pourquoi ? Parce qu’elle sait que dans l’assurance de cette force, l’Homme est seul devant la vie. Il a su traverser et détruire une à une toutes les aspérités les plus destructives de la noirceur sur sa conscience, ce qui fait alors de lui un être désormais libre pour l’instruire elle, la Lumière, de ce qu’il est.

Dès lors que la Lumière avait choisi d’insérer dans l’Évolution de l’Ego de l’âme de l’impuissance, c’était donc fondamental à l’Évolution de l’Homme. C’est ce qu’on appelle aussi le mensonge cosmique, qui se veut la réalité absolue d’avoir obligé l’Homme à se savoir dans son Intelligence, pour saisir tout ce qui se passe au-dessus de sa tête. Que l’Homme fasse surgir de ses impuissances égoïques la réalité qu’il est uni à des pulsions astraux-rythmiques en lui, qui l’auront aussi poussé à se contredire régulièrement au cours de sa vie, est indéniable à sa conquête de sa liberté intégrale. Que la force Oméga naisse en lui est une force concordante avec cette liberté qu’il doit faire descendre sur la Terre et non une force discordante involutive.  

Tout ce qui compte pour la Lumière, c’est le produit final. Faire évoluer l’Homme. Par extension, la contraction optimale de l’Ego à de la noirceur pour faire surgir dans l’Homme une force omnisciente, la force Oméga, est un cristal Lumière pour la Lumière. Cela est aussi obligatoire pour elle, car décidément, il faut de la transparence et de la lucidité dans l’Homme pour que ces réalités vibratoires se matérialisent en lui. Tout ce qui le dépasse, parce que non dévoilé, doit être dévoilé. La Lumière la veut cette réalité, car sans la reconnaissance parfaite de l’Homme à abattre les mystères, même s’ils sont odieux, puisque cachés à même l’incarnation de la vie de l’Homme dans la matière, c’est cela qui fera la différence.

Bref, l’Homme joint à une conscience animale et à une programmation astrale ne peut pas se réinventer et dompter l’astral de ses impuissances. La renaissance de l’Homme à sa Lumière procure à la Lumière l’assurance vibratoire que l’Inversion dans l’Homme des liens qui l’unissent avec la mort ou l’Astral, est un principe solaire et intelligent, qui mènera l’Homme vers une liberté de conscience totale. Selon une science de devenir conçue et réalisée selon un Savoir Universel vibrant, la création de la dimension du cristal évolutif de l’Ego scient dans l’Homme, sa force Oméga, est ce qui fera de lui un fils de Lumière. Ainsi, tout est donc possible à l’Homme, soit de comprendre avant même d’avoir abattu toutes ses impuissances, que toute sa réalité vibratoire est aussi Universelle.

À cet égard, il est alors compréhensible que la réalité vibrante de dévoiler une vibration pulsatoire venant d’une entité ou de plusieurs entités pour le faire évoluer, lui revenait donc aussi ultimement. Toute connexion de l’Homme avec sa Lumière selon une autre dimension de vie, appelée la force Oméga, ne peut qu’être orchestrée par lui et pour lui.

En résumé, tout ce qui s’accroche ou s’accoquine de près ou de loin à la conscience de l’Homme est connu et su par la Lumière. Tout sert la Lumière. Dans une programmation astrale pour manipuler l’Homme selon une fin éventuelle, proche ou lointaine, d’Évolution, la Lumière est au courant. Certes, l’Homme est donc un produit expérimental pour la Lumière, tant qu’il ne se conquiert pas en conscience de la vie, parce que l’abattement final de l’Astral dans son Ego est une dimension absolue et solaire qui lui revient. Ce segment de l’Évolution est très voilé à l’Ego par la Lumière, tant qu’il n’a pas suffisamment d’autorité Lumière pour s’opposer à la réalité de la noirceur en lui.

Initialement, la finalité totale d’une programmation d’âme fut placée dans l’Homme par une force d’explosion totale de son mental supérieur à dénoncer l’Astral en lui. Ce processus vise à répondre au principe froid que l’Homme doit avoir un centre de gravité Lumière, suffisamment vibratoire et développé, pour lui permettre de détenir une voyance absolue sur l’Invisible et sur sa vie. En l’occurrence, Savoir d’abord entièrement comment fonctionne l’Astral en lui, et ensuite établir qu’il sera toujours seul avec sa conscience lorsqu’il aura à faire naître en lui une totale autorité froide pour tasser l’Astral de sa conscience à jamais. En ces termes, cela nécessite un appointement total de son Ego scient avec sa Lumière, ce qui veut dire que l’affinement vibratoire de la conscience l’Homme avec sa Lumière est un principe total. Ainsi, tous les aspects de sa programmation d’âme, ses réalités cachées ou occultes, sont alors connus et sus de sa conscience, soit ceux-là même qui ont permis à la Lumière de toujours le précipiter dans son Ego à vivre de l’impuissance face à sa vie pour qu’il évolue.

Enfin, c’est donc lorsque l’Homme inverse toutes les polarités de l’Astral en lui par de l’Intelligence, qu’il efface de sa conscience toutes les insertions animales venant des pulsions astraux-rythmiques de la Terre. Celles-ci ont toujours cherché et voulu le faire vibrer à de l’ignorance. Dès lors, c’est dans son ultime combat avec la noirceur que l’Homme découvre son réel Soleil, soit la force Oméga qui émergera en lui comme seule source et centre froid d’Intelligence Universelle, pour qu’il puisse prendre de grandes décisions face à sa vie, à la vie et face à l’Évolution de l’Homme à venir.

À ce temps, l’Homme décide de tout, car il est fils de Lumière et aussi omniscient en Savoir et en Intelligence de la vie.

0 Comments

Related Posts

Laisser un commentaire